Image collection header

Arts graphiques

Arts graphiques
Estampes

Vue générale prise du pont du Gave

Au XIXe siècle, nombreux sont les artistes qui font le voyage aux Pyrénées, parfois pour le bénéfice des stations thermales, surtout pour le plaisir de croquer sur le vif paysages impressionnants,  personnages ou monuments pittoresques. Parmi les motifs qui rencontrent un vrai succès, le château de Pau tient une place particulière. Son implantation qui le confronte à la chaîne pyrénéenne ; la vue que l'on peut admirer depuis "la sublime terrasse" ; la nostalgie aussi pour le lieu de naissance d'Henri IV ; autant de raisons pour faire de ce monument un des sujets de prédilection des dessinateurs, vite relayés par les graveurs. Grâce à la récente technique de la lithographie, les vues du château de Pau se multiplient et se diffusent à travers albums et recueils.
Le cabinet d'arts graphiques du château de Pau conserve un grand nombre de ces planches gravées qui témoignent aussi de l'évolution architecturale du monument au XIXe siècle. L'ensemble peut être consulté sur le site Pireneas.

Aquarelliste, élève du peintre Siméon Fort, Victor Petit produisit de très nombreuses lithographies des Pyrénées, à Bagnères-de-Bigorre chez l'éditeur Dulon ou à Pau, chez Auguste Bassy. C'est cet éditeur qui publia cette lithographie qui montre le château de Pau depuis le côté Sud, de l'autre côté du pont qui relie les deux rives du Gave. Le monument, dont les travaux de la Monarchie de Juillet ont harmonisé et simplifié la silhouette, surplombe tel un géant débonnaire le large Gave que traverse toute une petite foule affairée en costumes typiques.
 

chateau_pau_estampe_petit

Autres collections

chateau_pau_HenriIV_sur_son_cheval_peinture

Peintures

chateau_pau_objet_d_art_vase

Vase-cage