chateau_pau_parc_jardins_patrimoine_HenriIV

Petite histoire du parc et des jardins

Légende du parc du château de Pau

La « fontaine des cent écus »

Quelques histoires et légendes habitent les espaces arborés qui composent le domaine national du château de Pau. Parmi elles, la plus charmante concerne la « fontaine des cent écus », qui se trouvait au milieu de l'allée du petit parc nommée « Allée de Madame » en l'honneur de la sœur d'Henri IV, Catherine de Bourbon. Ayant surpris à cet endroit les confidences d'une jeune fille déplorant de ne pouvoir épouser l'élu de son cœur en raison de leur pauvreté, la princesse de Navarre, elle-même fort malheureuse en amour, est très émue. Le lendemain, elle abandonne discrètement une bourse remplie d'écus d'or sur la margelle de la fontaine. Grâce à sa générosité, les amoureux peuvent alors convoler.

 

Vous avez dit parc ?
Du 19 mai au 19 septembre 2021
Acquisitions
Henri IV et l’ambassadeur d’Espagne

Nouvelle acquisition du musée national et domaine du château de Pau