1920x1960
Expositions

Vous avez dit parc ?

Du 19 mai au 19 septembre 2021
Maison Baylaucq

Une exposition, quatre thématiques

On ne peut gérer un domaine national sans connaître son évolution passée. Une présentation HISTORIQUE du domaine est le prélude à un inventaire de la BIODIVERSITÉ. La préservation et le développement de cette faune et cette flore, dépendent des USAGES des différents visiteurs du domaine ainsi que du personnel qui le fait vivre : jardiniers et agents de surveillance. C’est de cette vision à 360° du parc que découlent toutes les opérations de GESTION qui sont préconisées pour les 25 prochaines années.

L’exposition « Vous avez dit Parc ? » reflète ce travail d’étude, commande conjointe du Musée national et domaine du château de Pau et du ministère de la Culture : un plan de gestion pour le domaine national.


Deux années de recherches menées par Céline Desmoulière et Valérie Berger, paysagistes DPLG (Diplôme d’État de Paysagiste) et leur équipe de spécialistes et experts ont été nécessaires afin d’élaborer ce document technique.


Il s’agit d’un document de planification qui permet de définir, programmer et contrôler les orientations de gestion du domaine, afin d’assurer une continuité et une cohérence tant écologiques que sociologiques, dans l’espace comme dans le temps.


Cette exposition met en scène des témoignages du passé au travers d’objets du quotidien, de plans anciens, de gravures, de photographies anciennes, pour une meilleure lecture du parc et de son devenir.

Commissaire : Céline Desmoulière, paysagiste DPLG

Accès en visite libre tous les jours de 13h à 17h30 (dernier accès)

Salle 1 - HISTOIRE :
LES JARDINS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

L’exposition s’ouvre sur une approche historique du domaine national, qui propose des clés de lecture et de compréhension de cet espace de 23 hectares en plein coeur de l’agglomération paloise. Car connaître le jardin d’hier, c’est comprendre le jardin d’aujourd’hui.


Ce domaine est le vestige de l’ancien domaine des rois de Navarre. Le XVIe siècle est l’apogée de ce domaine royal qui dès la fin du XVIIe siècle et surtout au XVIIIe siècle se voit grignoté par le développement de la ville de Pau.


Le domaine se compose encore aujourd’hui de trois espaces hérités de cet ancien domaine royal et reliés entre eux par deux ponts édifiés au xixe siècle :
• les "terrasses" ou pourtour du château (8 800 m²)
• la Basse-Plante (15 277 m²)
• le parc boisé (173 687 m²)


À travers un ensemble de panneaux de médiation et des oeuvres graphiques des XIXe et XXe siècles (dessins, estampes, photographies, cartes et plans), le visiteur découvre la riche histoire du domaine national du château de Pau et de ses lieux emblématiques.

Salle 2 - BIODIVERSITÉ :
UN ÉCOSYSTÈME VIVANT

Natura 2000 est un outil européen visant la préservation de la biodiversité : dans ces espaces protégés, les états européens s’engagent à maintenir les habitats et les espèces concernés dans un état de conservation favorable. Le parc boisé du domaine du château de Pau a été protégé à ce titre en 2000.


Or, on ne protège bien que ce que l’on connaît bien. L’expertise écologique menée dans le cadre de l’élaboration du plan de gestion a eu pour but de connaître les espèces et les habitats qui leur sont favorables afin d’adapter les techniques d’entretien du domaine à leur protection et à leur valorisation. L’inventaire réalisé a ainsi réactualisé les données relatives à la faune présente sur le domaine national où trois espèces remarquables sont répertoriées : le lucane cerf-volant, le pique-prune et le grand capricorne du chêne. Elle a aussi permis d’établir un diagnostic de la diversité végétale, du boisement, des arbres ornementaux, des espèces invasives et des nouvelles maladies frappant les végétaux.

LA BIODIVERSITÉ DU PARC DU CHÂTEAU
EN QUELQUES CHIFFRES :


126 espèces de coléoptères (insectes à élytres comme la coccinelle)
84 espèces d’oiseaux
19 espèces de lépidoptères (insectes à trompe comme le papillon)
16 essences d’arbres
11 espèces de mollusques
9 espèces d’odonates (insectes au corps allongé comme la libellule)
9 espèces de chauves-souris
9 espèces de mammifères terrestres
6 espèces d’orthoptères (insectes aux ailes alignées au corps comme la sauterelle)
4 espèces de reptiles
4 espèces d’amphibiens

Salle 3 - USAGES :
EXPÉRIENCES PARTAGÉES DU PARC

Un point précis est présenté sur le statut du domaine : il s’agit en effet d’un domaine national classé au titre des Monuments historiques depuis 2004. En 2017, il a fait l’objet de la première vague de classement au titre des domaines nationaux, qui lui donne un régime de protection spécifique et d’un cadre juridique homogène.


Le plan de gestion se devait d’intégrer les règlements applicables au domaine et aussi considérer les personnes qui fréquentent les jardins, afin que ses propositions tiennent compte des différents publics et de leurs usages : les visiteurs d’abord qui l’expérimentent chacun à sa manière et peuvent le découvrir lors de manifestations et rendez-vous culturels ; les agents d’accueil et de surveillance et les jardiniers, agents de l’État, que l’exposition met à l’honneur et dont elle présente les activités essentielles et trop souvent méconnues.

Salle 4 - GESTION :
UNE PHYSIONOMIE DU PARC EN ÉVOLUTION

Les diagnostics réalisés, l’étape suivante du plan de gestion a consisté à croiser les bilans pour vérifier si les enjeux propres à chaque thématique étaient ou non compatibles, puis à proposer des choix. Une liste de travaux à réaliser sur le domaine national a ainsi été classée par ordre de priorité.


Ces mesures étant définies pour une durée de 25 ans, il a aussi été décidé de retenir un certain nombre d’indicateurs permettant une mise en place progressive des actions avec possibilité de revenir en arrière ou d’arrêter un projet si nécessaire.


L’exposition les présente et les illustre. Les mesures préconisées par le plan de gestion ont en effet pour objectif de faire évoluer le modèle standard d’entretien des parcs et jardins en y intégrant un enjeu écologique. Elles portent sur de multiples aspects : une gestion différenciée, des aménagements permettant aux espèces protégées de nidifier (faucon pélerin, chauvesouris), un renforcement de la présence de l’eau par la recréation d’une prairie humide ou d’une mare pour amphibiens, une restauration de la végétation rivulaire etc. Elles
vont modifier en profondeur les pratiques ainsi que le regard porté sur ce domaine.


L’offre culturelle autour de l’exposition
 
Les visites-conférences pour une approche approfondie
à 15h30 les 1er juin, 15 juin, 13 septembre 2021 (séances réservées aux adhérents à la Société des Amis du château)
à 14h30 les 27 mai, 3 et 17 juin, 1er et 8 juillet, 9 et 16 septembre 2021.

Les Rendez-vous aux jardins
samedi 5 et dimanche 6 juin 2021

Les animations familiales de l’été
à 14h15 du 19 juillet au 27 août 2021 (hors week-ends)  - Réservation obligatoire au 05 59 82 38 02

C’est mon patrimoine !
du 19 juillet au 13 août 2021 (hors week-end)
Manifestation organisée en partenariat avec les Francas 64 destinée aux Centres de loisirs situés en zone classée Politique de la Ville (renseignements 05 59 82 38 21)

 

ONT PARTICIPÉ À L’ÉLABORATION
DU PLAN DE GESTION :


Le Musée national et domaine du château de Pau (MNDCP), Maître d’ouvrage :
Paul Mironneau, conservateur général du Patrimoine, directeur ; Cécile Latour, adjointe au directeur, chargée de projets ; Benoît Laborde, jardinier en chef ; Yann Rogier, secrétaire général.


Deux experts associés :
Anne Marchand, experte « patrimoine végétal », Centre des Monuments Nationaux ;
Jean-Michel Sainsard, expert parcs et jardins, ministère de la Culture, service des Monuments historiques.


Les membres du Comité de pilotage :
Patrice Cadet, technicien d’art au service des jardins du MNDCP, adjoint au jardinier en chef ; René Colonel, architecte des Bâtiments de France du département des Pyrénées-Atlantiques ; Patrice Gagé, jardinier en chef des domaines départementaux de l’Essonne ; Clémence Hamel, chargée des dossiers patrimoine naturel et chasse à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) des Pyrénées-Atlantiques ; David Labasse, technicien d’art au service des jardins du MNDCP ; Monique Mosser, historienne des jardins ; Séverine Pucheu, inspectrice des sites pour les Pyrénées-Atlantiques.


L’équipe étude :
Valérie Berger et Céline Desmoulière, paysagistes DPLG ; Marc Brillat-Savarin, expert arbres ; Pierre Boyer, naturaliste ; Cabinet Ectaur, géomètre-expert.

Ont participé à l’élaboration de l’exposition :
Commissariat de l’exposition : Céline Desmoulière, paysagiste DPLG
Muséographie, conception graphique et illustrations : Céline Desmoulière, Emmanuelle Audebrand, Titaïna Crozzoli, Cédric Bucaille - Agence Et Pourquoi pas ?

La commissaire de l’exposition remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à cette exposition :
tous les personnels du musée national et domaine du château de Pau qui ont contribué à enrichir, construire et faire vivre l’exposition, avec une mention particulière pour le service des jardins ; les nombreux prêteurs : le Groupe Entomologique des Pyrénées Occidentales (boîtes à insectes, matériel naturaliste) ; Eliomys, Conseils et expertises en environnement (photos mission coléoptères) ; Edith Mühlberger, société In’flor (photos Protection Biologique Intégrée) ; le musée des Beaux-Arts de Pau ; les Archives de la communauté d’agglomération Pau-Béarn-Pyrénées ; les Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques ; MM. Gérard Cazenave, Philippe Fermigier, Jacques Magendie, Pierre Sarthoulet et Yann Rogier.
 

 

De 13h à 17h30

Gratuit

Pour tous
Affiche_expo
C'est mon Patrimoine
Du 19 juillet au 13 août 2021 - 8/12 ans
chateau_pau_choix_du_libraire
Choix du libraire

Découvrez les conseils du moment de nos libraires