Tous les événements

Journées Européennes du Patrimoine 2018

Journées Européennes du Patrimoine 2018

Journées Européennes du Patrimoine 2018

15 et 16 septembre 2018
Château de Pau
2 rue du Château
64000 PAU
FR
Compagnie l'Oiseau Tonnerre, les Francas 64
Pour tous
Gratuit
Les Journées Européennes du Patrimoine au Musée national et domaine du château de Pau - L’art du partage
Catégories: 

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018

De 9h30 à 17h45

Visite libre sur un parcours traversant les appartements royaux.
Pour cette édition le musée met en avant les éléments de décor du château évoquant les échanges culturels européens : tapisseries d’après des modèles flamands ou italiens, chaises d’origine hollandaise, coffret spadois de Belgique, majoliques d’Italie… ainsi que diverses œuvres d’artistes flamands, espagnols, belges, allemands…

De 13h30 à 17h30

Sur le parcours de visite,  la compagnie l’Oiseau Tonnerre présente une performance  poétique mise en parole et en mouvement. 

Visiter un château c’est accepter de se perdre dans les méandres du temps et de l’espace ; voyager par le travers d’une vie qui n’est pas forcément rêvée : une carapace de tortue, une tapisserie constituent autant d’appels pour la parole et pour le corps ; une envie d’avancer, à ressentir les choses, les lieux,  au-delà des apparences.

Avec Jean-Claude Tessier, parole et Iris Tellechea, mouvement.
 

A 10h30, 14h et 16h

La légende de la fontaine aux cent écus

Jeu participatif à la manière d’un espace-game à la Maison Baylaucq, place Mulot

Contexte
La raison d'Etat ne fait jamais bon ménage avec les histoires de cœur, même sous le règne du Vert Galant... Sa sœur Catherine de Bourbon en fait la triste expérience au château de Pau. La princesse est alors en charge du Béarn, dont elle assume la régence au nom de son illustre frère. Elle réside principalement au château de Pau. C'est là que son cousin Charles de Bourbon, comte de Soissons, ancien compagnon d'armes d'Henri IV, vient la retrouver. Catherine, très éprise, a décidé de passer outre l'opposition du roi et d'épouser celui qu'elle aime.
Mais on ne désobéit pas au roi de France, fût-on de sa famille...
De cet événement est née une légende paloise, celle de « la fontaine aux cent écus » qui se trouvait au milieu de l'allée du petit parc nommée « Allée Madame ». Ayant surpris à cet endroit les confidences d'une jeune fille déplorant de ne pouvoir épouser l'élu de son cœur en raison de leur pauvreté, Catherine, princesse de Navarre, elle-même fort malheureuse en amour, est très émue. Elle souhaite réunir discrètement cent écus afin de les déposer sur le banc pour aider les amoureux...

Le but du jeu
Gagner des pierres précieuses à échanger contre cent écus et permettre aux amoureux de convoler.

Participation sur réservation à l’adresse contact@francas64.fr jusqu’au 13/9 et sur place ½ h avant les séances (dans la limite des places restantes) - Renseignements au 05 59 84 01 01 ou 06 07 25 41 54 

Accès gratuit pour tous au musée, aux jardins et aux animations.