Tous les événements

Le mardi des arts graphiques

Le mardi des arts graphiques

Le mardi des arts graphiques

S'il est un mal sournois qui menace le collectionneur, c'est bien l'encombrement, et la section des arts graphiques au château de Pau n'y fait pas exception. Par bonheur, il se trouve que les acquisitions réalisées au cours d'une année (printemps 2015 – p
Mardi 12 avril 2016 de 14h30 à 16h
Château de Pau
2 rue du Château
64000 PAU
Conférencière de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et membre de la Conservation du musée.
Adultes
6,50€ - Durée: 1h30 - Réservation vivement conseillée au 05 59 82 38 02 ou olivier.pouvreau@culture.gouv.fr
"Le succès du petit format, un an d'acquisitions au Musée national du château de Pau (2015-2016)".
Catégories: 
Mots-clés: 

S'il est un mal sournois qui menace le collectionneur, c'est bien l'encombrement, et la section des arts graphiques au château de Pau n'y fait pas exception. Par bonheur, il se trouve que les acquisitions réalisées au cours d'une année (printemps 2015 – printemps 2016) semblent placées sous le signe de la miniature, du petit format, de la réduction, de la recherche d'une prise manuelle et légère de l'œuvre pourtant rare et précieuse... Et ceci non seulement en matière de dessin, d'estampes ou de livres imprimés, mais encore dans les domaines voisins de la médaille, de la numismatique, et même celui plus éloigné de la peinture. Avec pour effet de rapprocher encore davantage les grandes expressions artistiques de leurs sources écrites ou dessinées, de ces sempiternelles paperasses précieusement recueillies.

On en sera sans doute encore plus convaincu en présence de la petite gravure de l'Allégorie de la France (vers 1594) mère d'un grand tableau du même nom, d'une mystérieuse miniature de Jean-Charles Develly représentant le Pont-Neuf (vers 1820) ou d'une autre miniature française remplie d'optimisme révolutionnaire (vers 1791). Les rares monnaies du génial et cupide Gaston Fébus (3e quart du XIVe siècle) mais surtout un étonnant portrait d'après nature au milieu du XIXe siècle nous feront pénétrer les heures les plus intensément vécues du château de Pau...