Tous les événements

La Masterclass, sa conférence, son concert

La Masterclass, sa conférence, son concert

La Masterclass, sa conférence, son concert

Masterclass 9-13/7 - Conférence 13/7 à 18h - Concert le 14/7 à 15h et 18h
Château de Pau
2 rue du Château
64000 PAU
FR
Master class: Michel Laplénie, chanteur et directeur artistique, Cindy Pédelaborde, docteur européen en musicologie, Pascale Boquet, luth.
Concert: Michel Laplénie, Pascale Boquet et les élèves de la Master Class
Pour tous
Stage du 9 au 13 juillet 2018 - Payant (voir bulletin d'inscription à télécharger)
Concert du 14 juillet 2018 gratuit - Réservation conseillée au 06 86 94 59 96 ou activites-culturelles.chateau-de-pau@culture.gouv.fr
Pour la seconde édition au château de ce stage de chant et d’approfondissement vocal, Michel Laplénie a choisi de mettre en valeur les "Airs à plusieurs voix" qui ont souvent précédé les" Airs à voix seule". Il utilisera essentiellement les éditions d’André Verchaly (airs de Cour pour voix et luth 1603-1643) et de Georgie Durosoir (L’Air de Cour en France 1571-1655). Une large place sera faite à Pierre Guédron pour l’époque d’Henri IV et Etienne Moulinié pour l’époque de Louis XIII et de la Régence d’Anne d’Autriche. Airs en polyphonie et à voix seule : Gabriel Bataille, Pierre Guédron, Antoine Boesset, Etienne Moulinié, François de Chanzy, François Richard.

S'INSCRIRE à la Master class (date limite d'inscription 20 juin 2018)

CONFERENCE de Cindy Pédelaborde

Vendredi 13 juillet 2018 à 18h (salle de conférences du château)

« Si mataís cuando miraís » : d’attirance ou de défiance, l’Espagne au regard des compositeurs d’airs de cour sous Louis XIII et Anne d’Autriche.

Magicien de la cour et des salons, le chanteur fascine la société du XVIIe siècle. Les missions du chant sont d’ailleurs multiples : les airs de cour divertissent les gentilhommes comme les souverains, les motets célèbrent Dieu, l’Eglise et même le Roi, le chant est là pour tout dire, tout décrire, tout exprimer… de l’amour aux craintes du temps, et jusqu’à la rancœur et la suspicion. L’année 1615 est marquée par l’union du souverain de France, Louis XIII, et de l’infante Ana de Austria. Cette nouvelle alliance entre les Bourbons et les Habsbourg d'Espagne constitue la promesse d’une solide paix entre les deux principales familles régnantes d'Europe. La question se pose alors : l’arrivée de la jeune princesse sur le sol français devait-elle favoriser les échanges culturels franco-espagnols ? Des échanges parfois cordiaux, mais des rencontres qui se déroulaient bien souvent, néanmoins, avec une certaine animosité sous-jacente. Airs de cour ou de ballets, airs de louanges, teintés ou non du style ibérique… quelle image de l’Espagnol reflète la musique vocale de l’époque ?

Cindy Pédelaborde est docteur européen en Musicologie, spécialiste de la musique et de la danse de cour des XVIe et XVIIe siècles. Sa recherche porte notamment sur l’émergence et le développement des formes musicales du Grand siècle français – air de cour, ballet de cour, chanson spirituelle, ainsi que sur le rôle de l’art musical et chorégraphique dans l’affirmation du pouvoir politique sous les règnes des Bourbon.

Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles


CONCERT (voix et luth)

Samedi 14 juillet 2018 à 15h et à 18h (Salle des Cent couverts)
 
Airs de Cour - De Henry IV à la régence d’Anne d’Autriche
Airs en polyphonie et à voix seule
Directeur artistique: Michel Laplénie - Luth: Pascale Boquet - Chants: élèves de la Masterclass