Toutes les actualités

Programmation culturelle

De juin à septembre 2016

Programmation culturelle

Programmation culturelle

Première de couverture du programme juin à septembre
Publié le 25 Mai 2016
Retrouvez la programmation culturelle du musée et du domaine couvrant la période du 1er juin au 30 septembre 2016.

Table aux cent couverts, carapace de tortue, légendaire berceau d’Henri IV, les œuvres emblématiques du château de Pau inspirent les artistes ! Artiste confirmé comme Dominique Blaise dont l’installation « les 100 couverts » habite la salle du même nom depuis la mi-avril. Les visiteurs pourront encore admirer cette œuvre jusqu’au 26 juin. Une œuvre tout à la fois spectaculaire et poétique, aérienne et ancrée dans la simple matérialité d’objets du quotidien. Artistes en herbe, avec, du 15 au 30 juin, la présentation à la Maison Baylaucq de l’exposition de travaux d’élèves Tu crées, tu le montres. C’est une première que cette manifestation pilotée par le Service des publics de l’établissement, mise en œuvre dans le cadre du CLEAC, en collaboration avec la Ville d’art et d’histoire et la Direction des Services départementaux de l’Éducation nationale. Ces travaux réalisés pendant le temps scolaire seront présentés, avec tout le soin réservé aux expositions temporaires, en deux sections thématiques : Pierres, papiers, ciseaux... réalisations d'élèves et Fais dodo. Pour la seconde section, les « œuvres » - dessins et objets – sont l’aboutissement d’une rencontre approfondie avec les collections du musée national, en particulier le fameux berceau.

Cette carapace de tortue de mer, dont la présence est attestée dès le milieu du XVIe siècle dans l’extraordinaire cabinet des rois de Navarre conservé à Pau, a été vénérée, portée en procession dans les rues de la ville le jour de la saint Louis ou lors de grandes cérémonies réconciliatrices à la fin du XVIIIe siècle. Sauvée de la destruction sous la Révolution – un épisode historique qui a toute la saveur du roman -, la coquille a été dotée sous la Restauration d’un décor symbolique, qui glorifie le destin du premier roi de France et de Navarre. Si ce riche décor, tout de bois doré, de velours bleu brodé et de soie blanche, devait donner un lustre éclatant au berceau-carapace lors des processions dans les rues de Pau, son poids et son encombrement contribuèrent à « sédentariser » l’objet à l’intérieur même du château. Lors des restaurations du monument sous Louis-Philippe, il fut définitivement placé dans la chambre natale reconstituée au deuxième étage sud, où il constitue un temps fort de la visite des collections. C’est autour de cet objet-phare, encore quelque peu énigmatique, que les élèves de dix classes ont été invités à exercer leur imagination et leur créativité. Et force est de constater qu’il les a inspirés.

Mais la programmation des mois de juin à septembre fait aussi la part belle à l’ensemble des espaces qui constituent l’établissement, particulièrement à la cour d’honneur rénovée et au domaine national. La première accueillera concerts et Son et lumière pendant la saison estivale. Dans les jardins, les couleurs seront mises à l’honneur lors des Rendez-vous des premiers jours de juin. Le domaine recevra enfants et jeunes des Portes du temps pendant le mois de juillet ; les monumentales sculptures de métal de Claude Viseux y trouveront tout naturellement place lors des Journées du Patrimoine. Car, comme les objets et les œuvres qu’il conserve, les lieux mêmes qui composent le Musée national et domaine du château de Pau sont source non seulement d’intérêt et de plaisir, mais aussi de réflexion, d’inspiration et de création.

Isabelle Pébay-Clottes, conservateur en chef