Toutes les actualités

Prêts d'oeuvres au Château de Nérac

Sully, une figure de l'amitié

Prêts d'oeuvres au Château de Nérac

Prêts d'oeuvres au Château de Nérac

Pendule à la Henri IV-Henri IV relevant Sully
Publié le 19 Mars 2015
Un ensemble d'oeuvres associant la figure de Sully à celle du roi Henri IV peut être découvert au Château Henri IV de Nérac du 16 mars au 30 novembre 2015.


Les châteaux de Pau et de Nérac entretiennent des liens historiques étroits depuis qu'à la fin du XVe siècle, la famille d'Albret unit sa destinée à celle des comtes de Foix, vicomtes de Béarn, devenus souverains de Navarre. C'est donc tout naturellement que la conservation du Musée national et domaine du château de Pau a été associée aux ambitieux projets scientifiques, menés depuis quelques années, par la ville de Nérac et la conservatrice du château pour la rénovation du monument et une nouvelle présentation d'un parcours historique de ses collections.


Depuis trois ans, le Musée national prête ainsi chaque année, pour une période d'environ dix mois, un ensemble d'oeuvres présentées dans la salle du château de Nérac consacrée à l'image et à la légende du roi Henri IV. Le 16 mars 2015 et jusqu'à la fin du mois de novembre, c'est la figure d'un proche du roi Bourbon, Maximilien de Béthune, seigneur de Rosny, plus connu sous le nom de Sully, fidèle, ami et ministre, qui est évoquée à travers sept oeuvres de grande qualité de la fin du XVIIIe et du tout début du XIXe siècles : médaillons de bronze aux profils du roi et de son ministre encadrent une précieuse pendule d'époque Louis XVI, où Henri IV relève Sully avec magnanimité ; une tasse en porcelaine de Sèvres à l'effigie du vieux Sully et sa soucoupe décorée d'une vue du château de Rosny sont présentées à proximité d'un étonnant portrait de Sully jeune appartenant aux collections de Nérac.

Maximilien de Béthune séjourna à Nérac lorsque Henri de Navarre (qui n'était pas encore Henri IV de France) y vint avec sa cour en octobre 1578 pour retrouver son épouse Marguerite de Valois et mener avec la reine-mère Catherine de Médicis des négociations sur les questions religieuses : ces discussions entre catholiques et protestants sont passées à la postérité sous le nom de "conférences de Nérac". Dans cette ville, la très belle Maison des conférences récemment restaurée, témoignage remarquable d'architecture du XVIe siècle, garde encore le souvenir de cet évènement important de l'époque des guerres de religions. Du château des Albret, près de la Baïse, où la cour de Navarre devait séjourner jusqu'en 1582, Marguerite de Valois a laissé une description idyllique dans ses Mémoires : « notre cour était si belle et si plaisante que nous n'envions point celle de France".

Liste des oeuvres

Tasse et sa soucoupe
Tasse à l'effigie de Sully et soucoupe au motif du château de Rosny

Manufacture de Sèvres
Porcelaine dure, 1827-1835
Dim. Tasse : H. 12,5 ; diam. 9 cm
Dim. Soucoupe : H. 3 ; diam. 15,3 cm
Inv. P.138C.2.1 et P.138C.2.2

Pendule à la Henri IV
Henri IV relevant Sully

Bronze doré, émail et marbre blanc
H. 45 ; L. 39,5 ; pr. 18,8 cm
Fin du XVIIIe siècle
Inv. P.80.3.1

Paire de médaillons ovales aux profils d'Henri IV et de Sully
Bronze, époque Restauration
H. 22,5 ; L. 15 cm
Inv. P.55.30.1 et P.55.30.2

Paire de médaillons ovales aux profils de Henri IV et Sully
Bronze doré sur bronze amati
XVIIIe siècle
H. 22,8 ; L. 18,8 cm
Inv. P.83.14.1